Saveur brésilienne: vive la caipirinha

A l’origine, le mot caipirinha est dérivé de caipira, un terme brésilien qui définit un plouc ou plus généralement une “personne naïve de la campagne”.
caipirinha
Une des histoires les plus connues raconte que la caipirinha est originaire de l’état de São Paulo et date de la fin de la Première Guerre mondiale. La recette originale se composait de cachaça, citron jaune, miel et ail. La boisson a d’abord été préparée comme un élixir pour les patients souffrant de la grippe espagnole. Le citron était utilisé pour sa haute teneur en vitamine C et la cachaça contenait l’alcool nécessaire pour faciliter et accélérer l’absorption des vitamines dans l’organisme.
Bien qu’il soit généralement admis que la caipirinha ait été initialement créée dans les états de Minas Gerais ou São Paulo, la terre des caipiras (paysans), c’est à Paraty, dans l’état de Rio de Janeiro, que les écrits les plus anciens à propos de ce cocktail ont été trouvés. Un document de 1856 rend compte des mesures prises lors d’une épidémie de choléra dans la région. D’autres historiens affirment que la caipirinha pourrait être originaire de Santos, sur la côte de São Paulo, la région où les premières distilleries de cachaça ont été développées.

32-caipirinha-aux-fruits-de-la-passion-det
A base de fruit de la passion

Néanmoins, ce n’est qu’en 1922, qu’elle commença à obtenir une reconnaissance internationale. Cette année, les modernistes brésiliens choisirent la caipirinha en tant que boisson officielle de la semaine d’art moderne. Le nouveau cocktail fut peu de temps après introduit à Paris par les modernistes français et il commença à être reconnu partout dans le monde. En 1993, la caïpirinha intègra la liste des cocktails officiels IBA, devenant recette obligatoire dans la formation des barmen aux quatre coins du monde. En 2008, le ministère brésilien de l’agriculture réglementa la recette de la caïpirinha. Selon la loi, « la boisson doit être reconnue comme typiquement brésilienne, faite avec du citron vert, du sucre et de la cachaça. Aucune variante ne peut être appelée caïpirinha. »
janery-strawberry-cocktail-recipe-2-001
A base de fraises

Aujourd’hui, sa renommée n’est plus a faire et c’est l’un des cocktails les plus consommés dans le monde. Due à sa popularité, la recette a subi des variations, non seulement dans les spiritueux utilisés, mais aussi avec les fruits et les modes de préparation. Voici la recette originale:

  • ½ citron vert , coupé en quartiers
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 60 ml de cachaça
  • glaçons
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Atelier cocktails: spécial confinement.

Dans un verre, avec un pilon, broyez la préparation citron-sucre. Remplir le verre de glaçons et ajouter la cachaça. Remuer et garnir avec une tranche de citron vert.
C’est prêt! Cheers!
L’alcool, à consommer avec modération. 
Thia